Ratelle et le Festival : Un duo naturel et mutuellement souhaité | Festival de Lanaudière
Faire
un don

Ratelle et le Festival : Un duo naturel et mutuellement souhaité

Le cabinet s’associe à l’événement en tant que commanditaire pour au moins trois ans

Le cabinet d’avocats Ratelle vient tout juste de s’ajouter aux commanditaires du Festival de Lanaudière en vue de ses trois prochaines éditions. Pour Me Nicolas Préville-Ratelle, président de l’entreprise, une telle décision est en lien avec la vision actualisée, le renouveau et l’envie de dépassement désormais associés à ce rendez-vous annuel prisé. « En offrir davantage, entre autres sur le plan de l’engagement envers la communauté, c’est une valeur que nous partageons, indique-t-il. De plus, à titre de gestionnaires, mon frère Emmanuel (directeur de pratique) et moi pouvons nous identifier à un tandem solide tel que celui que forment Xavier Roy à la direction générale et Renaud Loranger à la direction artistique.»

Ratelle soutenait déjà le Festival depuis plusieurs années, en plus de participer depuis longtemps à son événement-bénéfice. Par ailleurs, l’entreprise de 23 professionnels du droit et l’équipe du Festival deviendront bientôt voisins. En effet, cette dernière s’installera, en 2022, dans un bâtiment situé à l’angle de De Lanaudière et de Saint-Paul, au cœur de Joliette et à quelques pieds des bureaux de la firme. Celle-ci est aussi présente à Repentigny. « On souhaitait fortement s’associer à cette marque de prestige qu’est Ratelle, dit Xavier Roy. En somme, notre union mutuellement souhaitée est naturelle. Elle promet un mariage heureux et réussi! »

Un historique familial au Festival

Ce partenariat se veut aussi naturel parce que René Préville, grand-père des frères Nicolas et Emmanuel, était lui-même un fervent d’activités culturelles et un grand adepte du Festival. «Ratelle et le Festival de Lanaudière, c’est une histoire de famille, lance Nicolas, dont la mère, Me Éveline Préville, a été membre de son conseil d’administration de juin 2014 à novembre 2017. J’y ai été initié en accompagnant mon grand-père et mes parents. À cette époque, j’étais très impressionné de voir l’Amphithéâtre plein à craquer sur le parterre et la pelouse. Au fil du temps, fréquenter cet incontournable et agréable rendez-vous est devenu une tradition familiale! »

De manière plus générale, le cabinet fondé en 1968 soutient la culture de la région de Joliette dans ses grands axes d’engagement social et philanthropiques. L’entreprise épaule aussi le Musée d’art de Joliette et le Centre culturel Desjardins afin de créer une synergie entre les trois entités. « Cela consoliderait la renommée internationale de Joliette avec son Festival de très haute qualité, en plus d’engendrer une offre culturelle diversifiée et stimulante. C’est également une manière de mettre en place un milieu attirant et dynamique pour la main-d’œuvre actuelle et prochaine. »