Entre Naples et Venise | Festival de Lanaudière
Faire
un don

Entre Naples
et Venise

Dimanche 2 août   |   15 h 30
Programmation entièrement gratuite !

L’exceptionnel Orchestre baroque de Venise – interprète par excellence de la musique des 17e et 18e siècles – nous entraîne dans un véritable périple entre Naples et Venise à l’époque de Vivaldi, explorant la flamboyante beauté des oeuvres du prete rosso et de ses contemporains, dont les célébrissimes Quatre Saisons. Feux d’artifice au rendez-vous!

Enregistrement tire des archives du Festival de Lanaudière
(7 juillet 2019).

Francesco Geminiani
Concerto grosso no 12 en mineur, op. V, « La Follia »
Antonio Vivaldi
Concerto pour violoncelle, cordes et basse continue en la mineur, RV 419
Tomaso Albinoni
Concerto pour cordes et basse continue no 4 en sol majeur, op. VII
Antonio Vivaldi
Concerto pour flûte à bec et cordes en do majeur, RV 443
Antonio Vivaldi
Concertos pour violon et cordes, nos 1-4, op. 8, « Les Quatre Saisons »


Orchestre Baroque de Venise
Anna FUSEK, flûte
Gianpiero ZANOCCO, violon
Massimo RACCANELLI, violoncelle

Inscription

Extrait du concert

Orchestre Baroque de Venise

Orchestre Baroque de Venise

Fondé en 1997 par le spécialiste de la musique baroque et claveciniste Andrea Marcon, l’Orchestre baroque de Venise est reconnu pour sa précieuse expertise dans l’interprétation de la musique baroque sur instruments d’époque. Encensé par la critique pour ses concerts et ses productions lyriques en Amérique du Nord, en Europe, en Amérique du Sud, au Japon, en Corée, à Taïwan et en Chine, il est l’orchestre baroque à s’être produit dans le plus grand nombre de villes aux États-Unis.

Engagé dans la redécouverte des chefs-d’œuvre des 17e et 18e siècles, sous la direction de M. Marcon, l’Orchestre a repris de nombreux opéras du passé pour les donner en première de l’époque moderne : L’Orione de Francesco Cavalli, Atenaide et Andromeda liberata de Vivaldi, La morte d’Adone et Il trionfo della poesia e della musica de Benedetto Marcello, et La Clementina de Boccherini. Avec le théâtre La Fenice de Venise, l’Orchestre a réalisé plusieurs productions scéniques : L’Olimpiade de Cimarosa, Siroe de Haendel et L’Olimpiade de Galuppi ; en outre, il a repris Siroe à la Brooklyn Academy of Music de New York dans sa première mise en scène complète aux États-Unis. L’ensemble vénitien a bénéficié d’une visibilité dans le monde entier grâce à plusieurs émissions télévisuelles, y compris des films de la BBC, d’ARTE, de la NTR (Pays-Bas) et de la NHK (Japon). Il a fait l’objet de trois vidéos récentes et d’un film documentaire de Richard Dindo, Vivaldi à Venise, diffusé à la Télévision suisse.

En 2018, les membres de l’Orchestre ont entrepris, avec le contre-ténor Franco Fagioli, deux tournées qui les ont menés à Londres, à Ljubljana, à Versailles, au Japon et en Chine. Leur tournée américaine annuelle présentait Anna Fusek à la flûte à bec. Ils ont fait récemment des apparitions dans des festivals tels le Festival George Enescu avec la mezzo-soprano Magdalena Kožená, celui de Grafenegg avec le harpiste Xavier de Maistre et celui de Schleswig Holstein avec le mandoliniste Avi Avital. Au cours des dernières saisons, ils ont offert des représentations de Juditha triumphans de Vivaldi au Carnegie Hall, au Barbican Centre de Londres et au Palais des beaux-arts de Bruxelles, à l’occasion du 300e anniversaire de la création de cet oratorio à Venise. Ils ont aussi donné des concerts avec la violoniste Viktoria Mullova au Musikverein de Vienne et à Budapest, en plus d’effectuer une tournée de 18 villes des États-Unis mettant en vedette la violoniste Nicola Benedetti, puis une autre au Japon avec le mandoliniste Avi Avital.

Avec celui-ci, l’Orchestre a livré une interprétation des concertos de Vivaldi qui ont été enregistrés sur Deutsche Grammophon. Comprenant des arias de Porpora chantés par Philippe Jaroussky, son album précédent est sorti sur Erato et a reçu une nomination aux prix Grammy. L’ensemble a également été honoré d’un Diapason d’or, d’un prix Echo et d’un prix Edison.

L’Orchestre baroque de Venise est soutenu par la Fondation Cassamarca, établie à Trévise.

Voir de détails