Marc-André Hamelin en récital | Festival de Lanaudière
Faire
un don

Marc-André Hamelin en récital

Vendredi 25 septembre   |   20 h
Cathédrale de Joliette

On ne présente plus Marc-André Hamelin, tant les superlatifs les plus extravagants semblent incapables de rendre justice à sa technique, à son talent hors normes. Son premier concert depuis mars dernier, c’est au public de Lanaudière qu’il le réserve, gravissant les cimes d’Enesco, Medtner, et de l’avant-dernière sonate de Schubert.

Georges Enesco
Choral et Carillon nocturne, op. 18 nos 6 et 7

Nikolaï Medtner
Deux contes, op.20,
Sonate Reminiscenza, op.38 no 1

Franz Schubert
Sonate en la majeur, D. 959

Marc-André Hamelin, piano

ACHETEZ LE NOMBRE DE CONCERTS QUI VOUS PLAIRA !

https://www.lanaudiere.org/app/uploads/2020/08/achat1concert.jpg
https://www.lanaudiere.org/app/uploads/2020/08/bout2concerts.jpg

Prix des billets: 50$ (taxes et frais compris.)
Admission générale

CONSIGNES & MESURES SANITAIRES

https://www.lanaudiere.org/app/uploads/2020/09/desjardins_logo_rgb-e1600200272753.png

piano

Marc-André Hamelin

« Interprète aux prouesses techniques quasi surhumaines » (The New York Times), le pianiste Marc-André Hamelin est connu internationalement pour sa musicalité consommée et sa technique d’une brillance insurpassée, tant dans les grandes œuvres du répertoire que dans ses prestations intrépides d’œuvres rares des XIXe, XXe et XXIe siècles — en concert et sur disque — qui lui ont valu sa réputation de véritable icône du piano.

M. Hamelin a entamé la saison 2019-2020 en interprétant les concertos pour piano de Brahms avec l’Orchestre Métropolitain et Yannick Nézet-Séguin au Festival de Lanaudière, ainsi que la première mondiale du concerto pour piano de Ryan Wigglesworth aux BBC Proms, sous la direction du compositeur. Parmi ses autres prestations estivales, soulignons ses récitals aux Schubertiades, au Festival de piano de Helsingborg, au Festival de musique de Mänttä, au Domaine Forget, au Festival Orford musique, au Festival de musique de Newport et au Festival de musique de chambre de Rosendal avec son ami et collaborateur de longue date, Leif Ove Andsnes.

En tant que soliste, il a effectué un retour au Carnegie Hall dans la série « Great Artists I » et s’est produit au Wigmore Hall, au festival George Enescu, à la Philharmonie d’état de Moscou, à l’Elbphilharmonie dans le cadre du festival de musique pour piano Husum Rarities, au festival de Heidelberg, ainsi qu’à Ascona (Suisse), Prague, Munich, Francfort, Stuttgart et Monte-Carlo, parmi d’autres.

M. Hamelin est le premier curateur invité de la série de concerts Portland Piano International, où il inaugure la saison avec deux récitals solos. Également comme soliste, il retourne au San Francisco Performances (SFP) — avec qui il entretient une longue et fructueuse relation artistique — à titre de « Perspectives Artist » pour la saison célébrant les 40 ans de cette institution. Il interprète Die Winterreise aux côtés du ténor Mark Padmore et donne la première mondiale de son propre Quintette pour piano, une commande de SFP, en collaboration avec l’Alexander String Quartet.

Artiste en exclusivité pour la maison de disques Hyperion Records, sa discographie comprend plus de 60 albums incluant plusieurs enregistrements remarquables d’un large éventail de répertoires. En 2019 — 2020, Hyperion fait paraître deux albums de M. Hamelin : un disque solo et un autre avec le Takács Quartet. Il a récemment enregistré la Sonate pour piano en si bémol majeur et les Quatre Impromptus de Schubert ; un disque emblématique comprenant le Sacre du printemps et le Concerto pour deux pianos de Stravinsky avec Leif Ove Andsnes ; For Bunita Marcus de Morton Feldman ; ainsi que le Concerto pour piano no 2 de Medtner et le Concerto pour piano no 3 de Rachmaninov avec l’Orchestre philharmonique de Londres sous la direction de Vladimir Jurowski.

M. Hamelin a œuvré comme compositeur tout au long de sa carrière et compte près de 30 compositions à son actif. La majorité de ses œuvres originales — dont ses Études et sa Toccata on L’Homme armé, commandes du Concours international de piano Van Cliburn — ont paru chez la maison d’édition Peters.

Originaire de Montréal, Marc-André Hamelin réside aujourd’hui dans la région de Boston avec son épouse, Cathy Fuller. Il a reçu un prix pour l’ensemble de son œuvre de la Deutschen Schallplattenkritik (Association allemande de critiques de disques) ainsi que sept prix Juno et onze nominations GRAMMY, en plus du prix Jean Gimbel Lane en 2018 pour l’interprétation au piano décerné par la Bienen School of Music de la Northwestern University. Il est Officier de l’Ordre du Canada, Chevalier de l’Ordre du Québec et membre de la Société royale du Canada.

Voir de détails

Marc-André Hamelin