Splendeurs baroques | Festival de Lanaudière
Faire
un don

Splendeurs baroques

Samedi 19 septembre   |   20 h
Cathédrale de Joliette | Les Violons du Roy et Mathieu Lussier

Retrouver les Violons du Roy, c’est renouer avec certaines des plus riches heures du Festival. Avec Mathieu Lussier à leur tête, ils explorent quelques-unes des plus belles pages de la musique baroque, de Händel et sa célébrissime Water Music, à Vivaldi, Telemann et leurs concertos pour instruments à vent.

Consultez les notes de programme du concert

Georg Philipp Telemann
Concerto pour flûte à bec et basson en fa majeur, TWV 52:F1

Antonio Vivaldi

Concerto pour flûte en majeur, RV 428, « Il gardellino » (Le chardonneret)
Concerto pour basson en la mineur, RV 497

Georg Philipp Telemann

Concerto pour flûte à bec et flûte traversière en mi mineur, TWV 52:e1

Georg Friedrich Händel
Water Music, Suite no 3 en sol majeur, HWV 350

Vincent Lauzer, flûte à bec
Ariane Brisson, flûte

Les Violons du Roy
Mathieu Lussier, basson et direction

https://www.lanaudiere.org/app/uploads/2020/09/desjardins_logo_rgb-e1600200272753.png

flûte

Ariane Brisson

Charmés par la fluidité et la sensibilité de son jeu et la richesse de sa sonorité, les musiciens de Pentaèdre ont invité Ariane Brisson à se joindre à l’ensemble en 2016. Depuis 2019, elle en assure de plus la direction artistique.

Depuis près de vingt ans, la curiosité et la créativité de la flûtiste Ariane Brisson constituent le moteur au cœur de ses nombreux accomplissements artistiques. Sélectionnée en 2019 parmi les « 30 musiciens classique de moins de 30 ans à surveiller » par la CBC, la jeune flûtiste se distingue par la finesse de ses interprétations. Ses postes de flûte-solo à l’orchestre des Grands Ballets Canadiens et l’Orchestre symphonique de Drummondville, ainsi que ses collaborations régulières avec l’ensemble les Violons du Roy, l’ont amenée à jouer un peu partout en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Ariane Brisson a été invitée au cours des dernières saisons à se produire en tant que soliste avec les Violons du Roy, les orchestres symphoniques de Trois-Rivières et Drummondville et le Neues Zürcher Orchester. Chambriste passionnée, Ariane Brisson nourrit depuis 2015 une fructueuse collaboration avec le pianiste Olivier Hébert-Bouchard. Celle-ci a mené les deux artistes en tournée à travers le Canada (Jeunesses Musicales Canada, 2017-2018) ainsi qu’à produire un album (Burlesques), en plus d’avoir été finaliste aux Prix Opus pour le « Concert de l’année : musiques moderne et contemporaine (2016-2017) ».

À la suite de ses années d’études au Conservatoire de musique de Montréal auprès de Marie-Andrée Benny, Ariane a raffiné son jeu auprès du flûtiste Mathieu Dufour, à Chicago, grâce au généreux soutien de la fondation du Prix d’Europe dont elle a été la Grande Lauréate, en 2013. Les réflexions personnelles sur l’interprétation et la pédagogie de la flûte traversière ont amenée Ariane à entreprendre en 2017 des études doctorales à l’Université de Montréal, sous la tutelle de Jean-François Rivest et Michel Duchesneau. Depuis 2019, elle y enseigne la flûte en tant que chargée de cours.

Ariane Brisson tient à remercier particulièrement la Fondation du Prix d’Europe (2013), le Conseil des Arts et des Lettres du Québec (CALQ), la Fondation Sylva-Gelber, l’Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique (OICRM) et le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH), des fondations et organismes essentiels qui lui permettent de concrétiser avec ambition divers projets artistiques. Ariane joue à la fois sur une flûte traversière Yamaha en bois de grenadille, ainsi que sur une flûte Powell 10K gracieusement prêtée par la Compagnie Canimex Inc. (Drummondville, Canada), propriété du mécène Roger Dubois.

Voir de détails

Ariane Brisson
Vincent Lauzer

flûte

Vincent Lauzer

Nommé Révélation Radio-Canada 2013-2014 et Découverte de l’année au Gala des Prix Opus 2012, le flûtiste à bec Vincent Lauzer est diplômé de l’Université McGill où il étudie avec Matthias Maute. Il est le directeur artistique du Festival international de musique baroque de Lamèque, au Nouveau-Brunswick. Son plus récent enregistrement des concertos de Vivaldi avec Arion Orchestre Baroque s’est mérité, en octobre 2018, un Diapason d’or décerné par le célèbre magazine français Diapason.

Lauréat de nombreux premiers prix lors de concours nationaux et internationaux, il se mérite la prestigieuse bourse de carrière Fernand-Lindsay 2015 remise par la Fondation Père Lindsay à un jeune musicien pour le développement d’une carrière internationale. On lui décerne le prix Béatrice-Kennedy-Bourbeau lors du Prix d’Europe 2015. En 2012, il remporte le premier prix du Tremplin (Concours de musique du Canada) ainsi que le « Career Development Award » du Women’s Musical Club of Toronto. Il est le lauréat du Premier prix et du Prix du public au Concours International de flûte à bec de Montréal 2009.

Vincent fait partie des ensembles Flûte Alors! et Les Songes, deux ensembles de la relève montréalaise en musique ancienne, avec lesquels il a la chance de se produire dans le cadre de plusieurs tournées au Canada. Il se produit comme soliste avec Arion Orchestre Baroque, La Bande Montréal Baroque, l’Orchestre symphonique de Montréal, le Pacific Baroque Orchestra et les Violons du Roy. Il joue dans plusieurs séries et festivals d’envergure au Canada et aux États-Unis, de même qu’au Mexique, en France, en Allemagne, en Espagne et en Belgique.

Vincent enseigne à l’Université du Québec à Montréal, au camp musical CAMMAC, à la Société de flûte à bec de Montréal, à la Société de flûtes à bec de l’Outaouais, pour le Toronto Early Music Players Organization et à l’École des Jeunes de l’Université de Montréal.

Voir de détails

chef

Mathieu Lussier

Nommé Directeur artistique de Arion Orchestre Baroque en 2019, Mathieu a également été chef associé de l’orchestre de chambre les Violons du Roy de 2012 à 2018, dirigeant cet ensemble au Canada, au Mexique, au Brésil et aux États-Unis, collaborant avec des artistes comme Marc-André Hamelin, Alexandre Tharaud, Jeremy Denk, Jean-Guihen Queyras, Philippe Jarrousky, Julia Lezhneva, Anthony Marwood et Karina Gauvin. Le Conseil des Arts du Canada lui décernait en 2014 le prix Jean-Marie Beaudet en direction d’orchestre.

Directeur artistique du Festival international de musique baroque de Lamèque entre 2008 et 2014, Mathieu Lussier a également dirigé de nombreux autres ensembles canadiens comme Arion orchestre baroque, l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre Métropolitain, l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières, l’Orchestre symphonique d’Edmonton, l’Orchestre symphonique de Kitchener-Waterloo, I Musici de Montréal, Symphony Nova Scotia (Halifax), le Manitoba Chamber Orchestra ainsi que les orchestres symphoniques de Drummondville et Sherbrooke.

Mathieu Lussier s’applique aussi depuis plus de vingt ans à faire découvrir avec dynamisme et passion le basson et le basson baroque comme instrument soliste et d’orchestre partout en Amérique du nord, Amérique du sud et en Europe. Il poursuit aussi une carrière de chambriste avec l’ensemble Pentaèdre de Montréal et a été nommé professeur à l’Université de Montréal à l’été 2014. Communicateur reconnu pour son humour et son éloquence, Mathieu Lussier a aussi été Président du Conseil québécois de la musique de 2012 à 2015 et Président de CAMMAC de 2015 à 2017. En août 2019, il a été nommé Vice-doyen aux études de 1er cycle, aux affaires professorales et à la vie facultaire à la Faculté de musique de l’Université de Montréal.

Également compositeur, son catalogue comprend plus de cinquante œuvres jouées régulièrement en concert en Amérique du Nord, en Europe, en Asie et en Australie. En 2018, il a signé une partie de la musique du film « La chute de l’empire américain » du réalisateur oscarisé Denys Arcand. Ses oeuvres sont publiées par la maison d’édition Trevcomusic (Etats-Unis) Accolade (Allemagne), June Emerson (Royaume-Uni) et Gérard Billaudot (France).

Voir de détails

Mathieu Lussier