L’OSM et la Cinquième de Beethoven

17 juillet, 2021

Amphithéâtre Fernand-Lindsay

20:00

C’est l’occasion, tant et si longtemps espérée, d’une réunion sur les cimes entre l’OSM, son ancien premier chef invité Jacques Lacombe, et le public lanaudois. C’est un concert qui évoque la liberté, la force tragique du destin, la transformation perpétuelle du monde – et de nous-mêmes ; c’est l’occasion, enfin, d’un clin d’œil à Beethoven et à son 250e anniversaire (en 2020). C’est le coup d’envoi du Festival de Lanaudière !

Orchestre symphonique de Montréal (OSM)

Fondé en 1934, l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM) rayonne à titre de chef de file de la vie musicale québécoise et canadienne. Reconnu comme un orchestre de renommée mondiale, il est un ambassadeur culturel de premier plan et reçoit à la Maison symphonique de Montréal les plus grands chefs et solistes de la scène internationale. Sous la nouvelle direction du chef d’orchestre vénézuélien Rafael Payare, l’OSM poursuit sa riche tradition façonnée grâce à son engagement dans la société, l’envergure de ses projets, l’excellence de ses tournées et la qualité de ses enregistrements. Ancrée dans le monde d’aujourd’hui, sa programmation novatrice en concert et sur disque permet d’actualiser le répertoire symphonique tout en consolidant la place de l’Orchestre au sein de la métropole québécoise. Au fil des ans, l’OSM s’est produit en tournée dans le Grand Nord québécois, aux États-Unis et en Amérique latine, ainsi que dans plusieurs pays d’Europe et d’Asie. Sa discographie comprend plus d’une centaine d’enregistrements sous les étiquettes Decca, Analekta, CBC Records, ECM, EMI, Philips et Sony, qui lui ont valu au-delà de 50 prix nationaux et internationaux.

Jacques Lacombe

Directeur artistique de l’Orchestre symphonique de Mulhouse, Jacques Lacombe est également professeur de direction d’orchestre au Conservatoire de musique de Montréal. Chef d’orchestre principal de l’Opéra de Bonn en Allemagne de 2016 à 2018 et directeur artistique de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières de 2006 à 2018, il fut également directeur musical du New Jersey Symphony Orchestra de 2010 à 2016 et premier chef invité de l’Orchestre symphonique de Montréal de 2002 à 2006.

Il a collaboré avec des solistes tels que Emanuel Ax, Joshua Bell, Yefim Bronfman, Sarah Chang, Yo-Yo Ma, Branford Marsalis, Gil Shaham, Jean-Yves Thibaudet, André Watts, Diana Damrau, Joyce DiDonato, Renée Fleming, Angela Gheorghiu, Frederica von Stade, Roberto Alagna, José Cura, Juan Diego Flores, Dimitri Hvorostovsky et Bryn Terfel.

En plus de collaborations avec de nombreux orchestres en Amérique du Nord dont les orchestres symphoniques de Boston, Cincinnati, Dallas et Montréal, Jacques Lacombe a travaillé en Europe notamment avec l’Orchestre national de France, l’Orchestre Lamoureux, les orchestres de Malaga, Monte-Carlo, Nancy, Nice, Séville et Toulouse ainsi qu’avec plusieurs orchestres en Océanie et en Asie.

Par ailleurs, M. Lacombe a dirigé plusieurs enregistrements sous étiquettes CPO et Analekta.