Tout Hamelin, tout Beethoven

6 août, 2021

Tout Hamelin, tout Beethoven

Amphithéâtre Fernand-Lindsay

20:00

Le concert Brahms donné par Marc-André Hamelin au Festival, à l’été 2019, fut à marquer d’une pierre blanche. Deux concertos en une soirée – ou cette fois cinq en un weekend : qui dit mieux ? Le super-virtuose québécois, « pianiste des pianistes », retrouve Yannick Nézet-Séguin et l’Orchestre Métropolitain pour interpréter l’intégrale des concertos pour piano de Beethoven – une rencontre au sommet, un tour de force exceptionnel, incontournable de l’été lanaudois.

Prix sous le toit, à partir de 59,75$

Prix sur la pelouse, à partir de 26,48$

Prix incluant les frais de services, les taxes sont en sus.
Les liens de web diffusions seront envoyés par courriel le jeudi suivant le concert. Ceux-ci seront actifs pendant 14 jours et vous aurez 48h, une fois le visionnement débuté, pour terminer l’écoute du concert.

Orchestre Métropolitain de Montréal (OM)

Ambassadeur culturel majeur du Québec, l’Orchestre Métropolitain de Montréal (OM) célèbre ses 40 ans cette saison. L’OM prend le pari, dès sa fondation en 1981, de tisser un lien unique avec sa communauté en donnant vie à des projets où l’émotion règne. Depuis plus de 20 ans, l’Orchestre grandit aux côtés de Yannick Nézet-Séguin, dont la carrière n’a cessé de croître. L’OM annonçait en septembre 2019 le renouvellement à vie de son contrat de directeur artistique et chef principal, engagement rarissime dans l’histoire de la musique.

Cette relation privilégiée laisse une empreinte positive dans la collectivité grâce à une cinquantaine de concerts annuels présentés à la Maison symphonique et aux quatre coins de Montréal (Conseil des arts de Montréal en tournée), en plus d’événements webdiffusés et offerts en plein air. Animé par un désir constant de se surpasser, l’OM est reconnu pour son audace, son authenticité et son engagement envers la collectivité.

La captation vidéo de L’Été de Beethoven, présentant les neuf symphonies de Beethoven diffusées en exclusivité sur la plateforme internationale DG Stage, a fait de l’OM l’un des premiers orchestres à se retrouver en musique après l’arrêt des prestations à l’échelle mondiale dû à la COVID-19.

Depuis le début de la pandémie, l’OM a décuplé les initiatives numériques pour entretenir le lien précieux avec son public durant cette période sans précédent.

Yannick Nézet-Séguin

Directeur artistique et chef principal de l’Orchestre Métropolitain depuis 2000, Yannick Nézet-Séguin devient, en septembre 2018, le troisième directeur musical du Metropolitan Opera (MET) de New York tout en conservant son poste de directeur musical de l’Orchestre de Philadelphie qu’il occupe depuis 2012. En 2016-2017, il devient membre honoraire à vie de l’Orchestre de chambre d’Europe. De plus, après dix ans à la tête de l’Orchestre philharmonique de Rotterdam, il y est nommé chef émérite. En 2019, à l’aube de sa 20e saison à la tête de l’OM, il annonce le renouvellement à vie de son contrat, dans un engagement d’une durée illimitée et basé sur la confiance mutuelle.

Il dirige régulièrement plusieurs orchestres de haute renommée et entretient une relation plus spéciale avec les orchestres philharmoniques de Berlin et de Vienne, l’Orchestre de la Radio bavaroise, l’Orchestre de chambre d’Europe et l’Orchestre philharmonique de Londres dont il a été chef invité principal de 2008 à 2014. Chef d’opéra remarquable, il est acclamé dans les maisons réputées, telles que le MET (New York), la Scala (Milan), la Royal Opera House (Covent Garden, Londres), de même qu’au Festival de Salzbourg et dans les salles les plus prestigieuses telles que le Musikverein (Vienne), le Concertgebouw (Amsterdam) et Carnegie Hall (New York).

Le maestro enregistre exclusivement pour Deutsche Grammophon, tout en poursuivant son rôle dans la collaboration de l’Orchestre Métropolitain avec ATMA classique. Parmi les honneurs et prix qui lui ont été attribués, mentionnons une nomination à titre d’artiste de l’année par la prestigieuse revue Musical America, un prix de la Société philharmonique royale (RPS, Londres), le Prix canadien du Centre national des Arts (Ottawa), le Prix Denise-Pelletier décerné par le gouvernement du Québec, la Médaille d’honneur de l’Assemblée nationale du Québec ainsi que le prix Oskar Morawetz.

www.yannicknezetseguin.com

 

Marc-André Hamelin

« Interprète aux prouesses techniques quasi surhumaines » (The New York Times), le pianiste Marc-André Hamelin est mondialement reconnu pour ses interprétations des grandes œuvres du répertoire standard où il allie musicalité achevée et technique brillante, ainsi que pour son exploration audacieuse des raretés des 19e, 20e et 21e siècles — en concert comme sur disque — ce qui lui vaut d’être considéré comme une véritable icône du piano.

Au cours de la saison 2020-2021, Monsieur Hamelin a joué avec les orchestres symphoniques de Détroit et de Montréal ainsi qu’avec l’Orchestre de Cleveland dans le cadre de leurs concerts diffusés sur internet. Il a également participé à un récital en direct au Festival de Lanaudière ainsi qu’à des récitals en ligne pour l’Université Western Ontario, la société de concerts Candlelight et la série People’s Symphony Concerts.

La saison abrégée 2019-2020 de Monsieur Hamelin comprenait les concertos pour piano de Brahms avec l’Orchestre Métropolitain et Yannick Nézet-Séguin au Festival de Lanaudière, ainsi que la création du concerto pour piano de Ryan Wigglesworth aux BBC Proms, sous la direction du compositeur. En récital, il a joué au Carnegie Hall pour les Great Artists Series, au Wigmore Hall, au Festival George Enescu, à la Philharmonie d’État de Moscou, à la Philharmonie de l’Elbe pour le Festival Husum Rarities of Piano Music, au Festival de Heidelberg, et à Ascona (Suisse), Prague, Munich, Francfort, Stuttgart, Monte-Carlo, etc.  Monsieur Hamelin a été le premier commissaire artistique invité du Portland Piano International (Solo Series), où il a inauguré la saison avec deux récitals en solo.

Artiste enregistrant en exclusivité chez Hyperion, sa discographie comprend plus de 60 albums, incluant de remarquables enregistrements voués aux répertoires les plus divers. En 2020, Hyperion a publié deux albums de Monsieur Hamelin, tous deux encensés par la critique : un disque solo de transcriptions d’opéras par Liszt et Thalberg, et un autre de sonates pour piano du compositeur et pianiste Samuil Feinberg.

Tout au long de sa carrière, Monsieur Hamelin a composé de la musique : il a près de 30 compositions à son actif. La majorité de ses œuvres — dont les Études et la Toccata sur « L’Homme armé », commandées par le Concours international de piano Van Cliburn — sont publiées aux éditions Peters. Son œuvre la plus récente, Suite à l’ancienne, a été créée en février 2021 par la pianiste Rachel Naomi Kudo, grâce au prix Gilmore Young Artist que la pianiste a remporté.

M. Hamelin a élu domicile dans la région de Boston avec son épouse, Cathy Fuller, productrice et animatrice à la station de radio-classique WCRB. Né à Montréal, il est lauréat d’un prix pour l’ensemble de sa carrière décerné par l’Association allemande des critiques de disques et a reçu sept prix Juno et onze nominations aux GRAMMY. Il a également reçu le prix d’interprétation-piano Jean Gimbel Lane 2018 décerné par l’École de musique Bienen de l’Université Northwestern et, en décembre 2020, la Fondation des arts de l’Ontario lui a décerné le prix Paul de Hueck et Norman Walford pour l’ensemble de sa carrière de claviériste. Il est Officier de l’Ordre du Canada, Chevalier de l’Ordre du Québec et membre de la Société royale du Canada.