Vision du paradis

16 juillet, 2021

Amphithéâtre Fernand-Lindsay

20:00

Bonheur longtemps espéré mais inattendu : Kent Nagano retrouve l’OSM et Lanaudière pour un unique concert à l’Amphithéâtre! Comme lors de sa dernière présence chez nous, cette soirée fait la part belle à une symphonie de Mahler, cette fois sa sublime Quatrième, pleine des beautés poétiques et mystérieuses d’une imagination d’enfant, rêvant du paradis. La vie céleste – c’est le titre que le compositeur donne au dernier mouvement – contraste parfait et séduisant avec la « vie terrestre » de l’éternel Faune de Debussy, métaphore en mille couleurs de la force vitale qui est à l’origine du monde.

Orchestre symphonique de Montréal (OSM)

Fondé en 1934, l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM) rayonne à titre de chef de file de la vie musicale québécoise et canadienne. Reconnu comme un orchestre de renommée mondiale, il est un ambassadeur culturel de premier plan et reçoit à la Maison symphonique de Montréal les plus grands chefs et solistes de la scène internationale. Sous la nouvelle direction du chef d’orchestre vénézuélien Rafael Payare, l’OSM poursuit sa riche tradition façonnée grâce à son engagement dans la société, l’envergure de ses projets, l’excellence de ses tournées et la qualité de ses enregistrements. Ancrée dans le monde d’aujourd’hui, sa programmation novatrice en concert et sur disque permet d’actualiser le répertoire symphonique tout en consolidant la place de l’Orchestre au sein de la métropole québécoise. Au fil des ans, l’OSM s’est produit en tournée dans le Grand Nord québécois, aux États-Unis et en Amérique latine, ainsi que dans plusieurs pays d’Europe et d’Asie. Sa discographie comprend plus d’une centaine d’enregistrements sous les étiquettes Decca, Analekta, CBC Records, ECM, EMI, Philips et Sony, qui lui ont valu au-delà de 50 prix nationaux et internationaux.

Hélène Guilmette, soprano

Depuis son 2ème prix au prestigieux Concours Reine Élisabeth de Belgique en 2004, la soprano Hélène Guilmette poursuit une brillante carrière internationale se produisant sur les plus grandes scènes lyriques du monde dont l’Opéra National de Paris, le Royal Opera House de Londres, le Bayerische Staatsoper de Munich, le New National Theatre de Tokyo, le Maggio Musicale Fiorentino, le Théâtre des Champs-Élysées de Paris, le Concertgebouw d’Amsterdam, le Teatro Colòn de Buenos Aires, le Carnegie Hall de New-York pour ne citer qu’eux.

Au fil des ans, elle collabore avec les chefs Stéphane Denève, Sir Mark Elder, Patrick Fournillier, Paul Goodwin, Emmanuelle Haïm, Sigiswald Kuijken, Bernard Labadie,  Jacques Lacombe, Kent Nagano, Hervé Niquet, Raphaël Pichon, Michel Plasson, François-Xavier Roth, Christophe Rousset, Masaaki Suzuki, Marcello Viotti et des metteurs en scène de renom tels Robert Carsen, Patrice Caurier et Moshe Leiser, Christophe Honoré, Barrie Kosky, Laurent Pelly, Olivier Py, Jean-François Sivadier, Dmitri Tcherniakov…Sa discographie et vidéographie incluent de nombreux projets chez Analekta, Atma, Alpha classics, Ambroisie, BelAir classiques, Decca, Harmonia Mundi, Collection Bru Zane Opéra français, Naxos et Erato. Elle a été boursière du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des Arts du Canada ainsi que de la Fondation Jacqueline Desmarais. Tout en poursuivant activement sa carrière d’interprète, elle est maintenant professeure invitée à la Faculté de Musique de l’Université Laval.

 

Kent Nagano, chef d'orchestre

Kent Nagano est reconnu pour la clarté, l’élégance et l’intelligence de ses interprétations. Jouissant d’une solide réputation sur la scène internationale, il dirige un vaste répertoire allant du baroque à la création musicale d’aujourd’hui, soucieux aussi de présenter des œuvres peu connues et de renouveler l’interprétation du répertoire établi. Depuis 2015, il est directeur musical de l’Opéra d’État et chef principal de l’Orchestre philharmonique de Hambourg. Maestro Nagano a été directeur musical de l’OSM de 2006 à 2020 et a reçu le titre de chef émérite en 2021. Il a été directeur musical de l’Orchestre symphonique allemand de Berlin de 2000 à 2006 – il en est aujourd’hui chef honoraire –, de l’Opéra d’État de Bavière, à Munich, de 2006 à 2013. En 2019, il a été nommé chef honoraire du Concerto Köln, orchestre baroque avec lequel il travaille sur le projet des Lectures de Wagner.

Né en Californie, Kent Nagano a débuté sa carrière à l’Opéra de Boston avant d’être chef assistant de Seiji Ozawa à l’Orchestre symphonique de Boston. Il a été directeur musical de l’Orchestre symphonique de Berkeley de 1978 à 2008, de l’Opéra national de Lyon de 1988 à 1998, chef invité associé du London Symphony Orchestra de 1990 à 1998, directeur musical du Hallé Orchestra, à Manchester, de 1991 à 2000, et chef principal de 2001 à 2004, puis directeur musical de l’Opéra de Los Angeles jusqu’en 2006. Parmi de nombreuses distinctions, il a remporté un Juno pour son enregistrement Beethoven : L’idéal de la Révolution française (2008) et un prix Echo pour L’Aiglon (2015), tous deux avec l’OSM.

Maestro Nagano a été nommé Commandeur de l’Ordre de Montréal, Grand officier de l’Ordre national du Québec et Compagnon des arts et des lettres du Québec, en plus d’avoir été décoré de la médaille du service méritoire du gouverneur général du Canada.

Enregistrements récents avec l’OSM : Ginastera – Bernstein – Moussa : Œuvres pour violon et orchestre (Analekta, 2020) ; Passion selon saint Luc de Penderecki (BIS, 2020) ; The John Adams album (Decca, 2019) ; A Quiet Place (Decca, 2018)

Tournées récentes avec l’OSM : Les Amériques (2019) ; Europe (mars 2019) ; Nunavik et Côte-Nord (septembre 2018) ; Cracovie et Salzbourg (juillet 2018)